Avr
15
2013

Assurance credit pour les entreprises

Avec la dégradation de la conjoncture économique, de plus en plus d’entreprises accumulent les pertes parce que leurs clients ne règlent pas leurs dettes. Les compagnies d’assurance sont de ce fait sollicitées pour couvrir les encours de crédits des sociétés.

 Importance de l’assurance crédit pour les entreprises

 Dans le contexte actuel de crise, il est toujours plus prudent pour un entrepreneur de souscrire une assurance crédit. Cette garantie permet à une entreprise de couvrir ses créances envers ses clients.

En effet, les débiteurs peuvent se retrouver dans l’incapacité d’honorer leurs engagements compromettant ainsi les objectifs financiers du créancier en terme de recettes. Ce type de couverture est applicable aux encours accordés par les sociétés commerciales à sa clientèle.

En général, cette assurance est accordée par l’assureur pour les opérations portant sur une période relativement courte allant d’un à trois mois.

 Fonctionnement de l’assurance

 Dans le cadre d’une garantie de crédit, les prestations de la compagnie d’assurance se composent dans la plupart des cas d’une phase de prévention durant laquelle l’assureur évalue les risques encourus par l’assuré en accordant un crédit à des acheteurs. Ce n’est qu’après que le garant se prononce sur la valeur des créances qu’il accepte de couvrir.

En cas d’insolvabilité de l’un ou plusieurs clients de l’entreprise, l’assureur prend en charge les pertes de l’assuré. La défaillance même partielle du débiteur suffit pour activer l’assurance. Il faut noter toutefois que les assureurs ne remboursent jamais en totalité les pertes subies. L’assuré doit toujours supporter une quotité de pertes.

De plus, quel que soit le montant des découverts convenus, l’assureur ne paiera jamais plus de quinze ou fois le montant de la prime payée annuellement.

 Fixation de la prime

 En souscrivant une assurance crédit, l’assuré préserve ainsi l’équilibre de ces comptes même en cas de faillite de quelques un de ses débiteurs. Cette couverture est bien évidemment onéreuse.

La fixation de la prime de couverture dépend de plusieurs facteurs. Le garant se basera sur l’historique des comptes de l’entreprise pour mesurer l’ampleur des problèmes de recouvrement des créances. L’assureur étudiera également comment ces risques sont répartis. Le coût de l’assurance varie entre 0,1 % et 1,2 % du montant total des crédits accordés par le promoteur à ses clients.

À propos de l'auteur: alex

Laisse ton commentaire

You must be Enregistrez-vous pour poster un commentaire.